de
Lundi, 12.12.2022 — 18:30
neimënster, 28, rue Münster, Luxembourg-Grund
Présentation de livre et discussion
Elie Wiesel: Die Nacht
Présentation de la traduction allemande
en allemand entrée libre

Elie Wiesel, Die Nacht (La Nuit) ([1958], Fribourg-en-Brisgau, Herder, 2022).
Nouvelle traduction allemande par le centre de recherche Elie Wiesel.


Avec le professeur Reinhold Boschki (Université de Tübingen & LSRS), la docteur Elisabeth Migge (Université de Tübingen), Valesca Baert-Knoll (Université de Tübingen), Marion Eichelsdörfer (Université de Tübingen), le professeur Jean Ehret (LSRS & Université de Tübingen) et Laurent Moyse (journaliste et auteur, Luxembourg).


La Nuit a rendu Elie Wiesel célèbre dans le monde entier et constitue aujourd'hui l'un des témoignages les plus connus de l'Holocauste. Un témoignage d'une inhumanité terrifiante et d'une humanité impressionnante , à la fois bouleversant et émouvant.


Aujourd'hui, après de longues années, la nouvelle traduction est enfin disponible. Elle rend visible, sur le plan linguistique, le contexte juif et historique de sa création et est particulièrement bien accueillie par Elisha , le fils d’Elie Wiesel. La nouvelle traduction exprime de manière encore plus forte, encore plus impressionnante, ce que Wiesel a dû vivre à Auschwitz lorsqu'il était adolescent. Chaque phrase est un testament et l'œuvre un document humain intemporel.


La traduction a été réalisée dans le cadre de l'édition des Gesammelte Schriften d'Elie Wiesel par le centre de recherche Elie Wiesel, basé entre  les universités de Tübingen,  de Potsdam et la Luxembourg School of Religion & Society.


  • Prof. Dr. Reinhold Boschki est professeur de pédagogie religieuse à l'université de Tübingen et professeur affilié à la LSRS. Il a créé le centre de recherche Elie Wiesel.


  • Prof. Dr. Jean Ehret est directeur de la LSRS et Distinguished Visiting Professor en théologie et littérature à l'université de Tübingen. Il a établi le centre de recherche Elie Wiesel à la LSRS.


  • Dr. Elisabeth Migge est maître de conférences à l'université de Tübingen, collaboratrice au centre de recherche Elie Wiesel et a participé à cette nouvelle traduction de La Nuit en allemand.


  • Valesca Baert-Knoll prépare un doctorat sur Elie Wiesel à l'université de Tübingen, collabore au centre de recherche Elie Wiesel et a participé à cette nouvelle traduction de La Nuit en allemand.


  • Marion Eichelsdörfer est doctorante à l'université de Tübingen sur Elie Wiesel, elle est membre du centre de recherche Elie Wiesel et a participé  à cette nouvelle traduction de La Nuit en allemand. 


  • Laurent Moyse est un journaliste et écrivain luxembourgeois, membre de la communauté juive.

 

Organisé par Luxembourg School of Religion & Society en cooperation avec l'Institut Pierre Werner
Soutien: Memoshoah Luxembourg asbl, Témoins de la 2e génération asbl, Comité Auschwitz Luxembourg, neimënster